Adieu l’été (j’aime pas l’hiver)

Oui oui je sais je prends de l’avance avec la fin du titre, mais dès qu’arrive l’automne j’ai déjà l’impression que cela s’enchaîne à une allure folle vers cette saison que j’ai du mal à apprécier.IMG_3418

Je disais donc, j’aime pas l’hiver, l’automne ça passe encore, enfin je devrais préciser le début de l’automne lorsque les températures n’ont pas trop chutées et que la météo n’est pas encore trop exécrable. Fin septembre et octobre peuvent être des mois encore sympa où au contraire j’ai l’excitation du changement de saison et donc de garde robe. On peut ressortir les bottines, les jolies vestes et avoir des looks tendances. C’est après que cela se gâte, lorsque le froid (oui même dans le Sud) s’installe et que les manteaux sont de rigueur. À ce moment là, l’envie de sortir diminue fortement et le moindre déplacement est une expédition, il faut enfiler des couches de vêtements, prévoir des mouchoirs (c’est l’époque très glamour du nez qui coule) avant de mettre un pied dehors.

Les journées sont plus courtes, les activités à l’extérieur également. On passe bien souvent en mode hibernation ou pour faire moins « sauvage » et plus à la mode on peut employer le terme cocooning, ça rend la chose un peu plus sexy.

L’hiver c’est aussi fatal pour les kilos, on a plus envie de manger et surtout on est plus attiré par des plats consistants, réconfortants et donc plus riches (bonjour le chocolat) et on fait le loukoum sur son canapé histoire de ne pas brûler toutes ces calories. En même temps la graisse ça aide à lutter contre le froid, il paraît (il faut chercher le positif dans toute chose).

Heureusement il y a un moment qui peut s’avérer magique l’hiver : Noël et ses festivités. Bien sur ce n’est pas le cas pour tout le monde, et pour l’avoir vécu, cela peut aussi être une période très déprimante (on en reparlera en décembre).

Vient ensuite le jour de l’an et l’espoir que l’année qui se termine emportera avec elle nos soucis et que la suivante sera meilleure. C’est fou comme on peut se rattacher à cette idée, on entends souvent des phrases comme : Allez 2014 est bientôt fini, tu verras ça sera mieux en 2015.

Puis février est là et donc bien entendu la Saint Valentin, qui comme pour Noël fait des heureux mais fait aussi ressortir un sentiment de solitude chez certains.

À  partir de là plus qu’une hâte, le printemps et le retour (en principe) des beaux jours.

Vous l’aurez compris l’hiver est loin d’être ma saison favorite, et l’été vient à peine de se terminer qu’il me tarde déjà le prochain !

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *