L’âge n’est-il qu’un chiffre ?

Ça y est je vais changer de dizaine, voilà le passage fatidique à la trentaine.

IMG_6326Mais que va-t-il réellement se passer à minuit samedi, lorsque je quitterai le confort de la vingtaine pour ce petit 3 qui fait bien souvent peur ? En une nuit tout va basculer ? Bien sur que non ! Aucunes réelles différences ne se fera sentir, si ce n’est peut-etre celles que mon esprit (un peu sournois) voudra faire apparaître.
Ces petites idées toutes bêtes que l’on a en tête souvent inconsciemment à cause de la société. Cette même société qui est en constante évolution et qui donc fait que les attentes ne sont plus les mêmes. On peut très bien arriver à 30 ans sans que cela paraisse surprenant de ne pas avoir d’enfants, d’être célibataire ou de ne pas avoir de carrière établie. Malgré tout, ces notions là peuvent rester ancrées en fonction des attentes de notre entourage par exemple, ou des modèles que l’on a eu depuis notre jeunesse.

À 15 ans si l’on me demandait comment je serais à 30 ans, il est certain que j’aurais répondu que je me voyais comme une adulte vraiment stable, mariée avec un ou deux enfants, un métier… Je n’aurais jamais imaginé qu’à cet âge là on puisse être encore paumé et se chercher.
C’est pourtant bien le cas, on peut être adulte et ne pas encore avoir trouvé de véritable sens à sa vie, ce n’est pas incompatible. Néanmoins certains chiffres sonnent comme une échéance, un passage plus important qu’un autre, ils ont quelques choses d’un peu plus symbolique : 18 ans, 20 ans, 30 ans, 40 ans …
Si les premiers sont excitants, des caps que l’on se languit de passer, ceux qui suivent pèsent parfois plus sur le moral et qu’on le veuille ou non c’est l’heure des bilans.
Bien souvent les autres sont là pour vous le rappeler : « alors ça fait quoi d’avoir 30 ans ? ».
À cette question je n’ai pas vraiment de réponses. Il n’y pas de différence avec 29 ans, non ?
Je crois que je trouve ça plus marquant lorsque l’on passe de 25 à 26 ans car là tout d’un coup on n’est plus catalogué comme « jeune », on cesse de grandir pour commencer à vieillir et les prix changent, on passe dans la tranche sans réductions, adieu les tarifs 12-25.

Je ne vous cache pas que malgré tout, il y a un petit pincement au coeur à changer de dizaine, non pas à cause d’une question réelle de chiffre mais plus parce que je vois les années défiler et que des incertitudes demeurent. Je n’ai pas réussi tout ce que je souhaiterais, et je suis encore dans le flou dans beaucoup de domaines. C’est la même chose lorsque l’on arrive au réveillon du 31 décembre et que l’on passe d’une année à l’autre. On a toujours des espérances pour ce qui est devant nous et on regarde en arrière ce qui vient de s’écouler avec plus ou moins de satisfaction.

En attendant toutes ces réflexions ne m’empêcheront pas de fêter dimanche comme il se doit mon anniversaire, et jusque là j’ai encore la vingtaine hé hé.

IMG_6256Et pour illustrer cet article, je me suis bien amusée à faire ces selfies quitte à paraître un peu narcissique.

IMG_6316IMG_6318IMG_6317

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

  1. Irisdombrage
    24 janvier 2015 / 8 h 56 min

    Coucou ma Jolie! J’ai lu ton article avec beaucoup d’attention parce que tu sais quoi? J’aurai pu écrire la même chose. Je suis aussi paumée que toi. Je crois que c’est d’être « adulte » qui me fait peur. Etre une mère, une épouse, responsable. Et les gens avec leur petites réflexions qui te mettent bien mal a l’aise. Grrrrrrr. Tes photos sont superbes et tu es très jolie. t’inquiète , on s’en fiche un peu de ce qu’ils pensent.

    • 24 janvier 2015 / 9 h 06 min

      Merci ma belle ! Je suis contente que tu te retrouve dans cet article c’est rassurant de voir qu’on a le même sentiment. Tu as raison peu importe le regard des autres ;) Et puis on la droit d’être adulte avec son âme d’enfant toujours un peu presente hein ;) Merci pour les photos <3 Je t'embrasse

  2. rosearguin
    24 janvier 2015 / 19 h 08 min

    Au fond cela ne changera pas grand chose dans ta vie Jessica, sauf si ton esprit « sournois » le décide…Pas vraiment grave tout ça, tu as la vie devant toi…L’essentiel est de profiter de chaque instant, c’est vraiment ça le plus important, et de ne cesser de rêver…c’est beau de garder une âme d’enfant, tu sais…Je t’embrasse !

    • 24 janvier 2015 / 19 h 22 min

      Merci Rose ;) Non c’est sur ce n’est bien qu’un chiffre qui a l’importance qu’on veut bien lui donner. Tu as raison et je n’ai pas envie de ne plus avoir cette part enfantine. Je l’assume. Gros bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *