Insta-grammes (par lui, et un peu par moi)

IMG_6698

Aujourd’hui un article sur le rapport avec le poids, les régimes … Écrit d’un point de vue masculin avec ma petite touche en fin d’article. 

IMG_6522

Le dimanche matin, un instant privilégié pour fainéantiser et se prélasser. Allez le soleil est déjà haut dans le ciel, encore quelques minutes et je me lève. Mais que faire pendant ce laps de temps ? Pourquoi ne pas feuilleter un de ces magazines de l’amoureuse. En étendant le bras, j’en attrape un à la volée. Au sommaire : mode vestimentaire, les dernières innovations, le maquillage qui fait fureur et en gros titre « Le régime des stars, 100% de réussite, enfin le corps dont vous avez toujours rêvé ».

Je tourne les pages pour arriver à cette recette miracle. Après quelques secondes j’y suis. Et voilà qu’à grand renfort de photos exhibants les canons de la société actuelle, on nous vante certains aliments plutôt que d’autres de part leur propriétés curatives. Le tout saupoudré de « cliniquement prouvé ». Il n’en fallait pas plus pour mettre mon esprit en éveil et me sortir du lit.

Tout d’abord mon attention s’est portée sur ce terme « cliniquement prouvé ». Mais par quelle clinique ? Avec quel grand ponte dans ce domaine ? Commandité par quel organisme sérieux ?
Démarrage de la « petite pomme », ouverture des sas de la page de recherche « Go Glue » et décollage vers les réponses à mes questions.
Le résultat ne se fait pas attendre : « le néant ». Ou tout au moins pas grand chose, le flou sur des firmes sans rapport avec le domaine. Bref un mensonge.
Pas grave. Heureusement cet article a eu le mérite de faire germer, dans mon subconscient, des idées qui ne tarderont pas à refaire surface dans cette même journée.

Encore un autre moment sacré du dimanche, le petit déjeuner. L’amoureuse en profite pour démarrer la « petite pomme » déjà croquée, portative, et flâner sur les blogs et autres réseaux sociaux. Oh surprise, le sujet de la minceur revient sur le tapis. De mon côté j’allume la boite à images sur une chaîne quelconque ou un chroniqueur énumère les titres d’une revue masculines. Comble de la persécution, elle traite des régimes spécialement conçus pour les hommes. Mais c’est pas vrai, vite un calendrier ! Je cherche à ce jour et non ce n’est décidément pas la fête du régime aujourd’hui.

Enfin lorsque je parle de régime, il faut admirer ce qui nous est proposé.
En ce qui concerne les blogs, on nous suggère des recettes hypocaloriques qui n’en ont que le titre.
À grand renfort de fourre tout et d’incohérence de compatibilité, les plats nous sont proposés sur des photos qui transpirent le gras. Nec plus ultra, les recettes sont rédigées par des gens prônant même la junk food. Où va la cohérence dans tout ça ?
Ce n’est pas tout, le phénomène se répète dans de nombreux hashtags servant à légender des images culinaires. Incohérence quand tu nous tiens !

Attention je ne tire pas un coup de gueule et ne reproche rien. Seulement lorsqu’il s’agit de santé, il faut non seulement se sentir responsable et de surcroit être irréprochable. Surtout lorsque vous êtes suivi par des personnes qui, somme toute, aiment ce que vous faites et veulent s’identifier. Quel message délivrer alors ? Pas celui de grossir son égo, non absolument pas (ou pas ?).

IMG_3572

Combien d’entre nous, pour moi-même l’avoir vécu, n’ont pas un jour dans leur vie subit les railleries liées à leur physique ?

Le poids est une source intarissable pour les mauvais traits d’humour.

La société a évolué, les canons de la beauté aussi. La femme pulpeuse, esthètes des hommes dans les années 50, ou les mannequins des années 80 aux hanches dessinées et à la poitrine formée qui recevaient l’attention de tous, ont laissé la place à la femme toujours plus maigre, voir anorexique.
Et c’est à ça que les médias veulent, consciemment ou non, nous faire ressembler ?
Et l’on s’étonne que les maladies liées aux poids soient légions parmi la jeunesse actuelle. À quoi pensons-nous lorsque nous exhibons cette réalité ?
Fait nouveau, cette anorexie, pour ne citer qu’elle, touche de plus en plus la population masculine.

Vouloir ressembler pour être accepté.

Alors arrêtons de jouer avec la détresse. Vouloir faire un régime pour se sentir mieux dans sa peau, c’est une entreprise louable et il faut énormément de courage pour s’astreindre à suivre à la lettre le régime tout en endurant privation et fatigue.
Je me souviens encore des instants difficiles où la larme coulait de ne pas pouvoir manger ce gâteau au chocolat qui me donnait tant envie et à peser tous les aliments à chaque repas.
Mais au lieu de suivre un magazine ou autre, j’ai fait la démarche d’aller voir un nutritionniste qui a su me guider et me suivre, bien plus qu’une personne n’y connaissant pas grand chose et qui s’auto intronise « roi du régime ».
Bien plus encore, grâce à ce spécialiste, je me suis accepté moi-même, car l’esprit va de pair avec le corps.
Je ne dis pas que ma démarche fut la meilleure mais simplement qu’il ne faut pas faire n’importe quoi avec son corps, la santé est primordiale et la vie est trop belle pour être gâchée. Prenons en tous conscience.

IMG_3793

Je suis une grande adepte de cuisine, j’aime manger et faire des petits plats et surtout chercher à innover, à réaliser des recettes que je n’ai encore jamais faites. En général mon inspiration me vient des blogs ou du net. J’adapte ensuite en fonction des intolérances alimentaires.
Je trouve ça très bien que la mode soit en ce moment à l' »healthy food » et que de nombreuses personnes partagent leurs astuces pour mieux manger. Mais attention nous sommes tous différents, avec des métabolismes qui ne sont pas identiques et des besoins qui changent en fonction de notre vie et de notre santé. Il faut donc arriver à apprendre au fil du temps ce qui nous convient ou non. Et si nous avons un doute, des professionnels sont là pour nous aiguiller. Il ne faut pas prendre à la lettre tout ce qu’on peut lire dans les magazines, les réseaux sociaux, les forums …

Néanmoins c’est sympa de voir que de nombreuses personnes se soucient de plus en plus de leur alimentation. Ils prennent consciences que les plats préparés, que certaines chaînes de restaurants et autres produits trop gras, trop sucrés ou salés ne doivent pas devenir une habitude.
Comme dans n’importe quel domaine tout est question d’équilibre, on ne doit pas se priver de façon drastique mais on doit savoir manger sainement avec des fruits et légumes de saison notamment. Il faut savoir équilibrer, se faire plaisir mais pas trop et surtout privilégier les plats fait maison pour pouvoir contrôler les ingrédients.

Il ne faut pas non plus mentir aux gens, faire circuler de fausses rumeurs. Je pense notamment au régime « sans gluten » qui à la base ne fait pas mincir contrairement à ce que des gens ont voulu faire croire. J’ai déjà écrit il y a quelques mois un article sur le sujet (retrouvez le ici).
Il est aussi important de se rendre compte que les gens qui sont au régime car ils y sont contraints n’ont pas forcément envie de voir un burger en photo lorsqu’ils tapent régime sur le net. Certes un burger maison peut ne pas faire grossir lorsqu’il rentre dans le cadre d’une alimentation contrôlée mais il ne fait pas non plus maigrir. Une salade aussi peut ne pas être très diététique lorsqu’elle regorge d’aliments gras comme du jambon cru ou de la mozzarella et qu’elle a de surcroit une vinaigrette riche en calorie. Attention donc à ce que vous voyez circuler surtout lorsque vous êtes au régime pour des raisons de santé, même si internet, les réseaux sociaux et les blogs sont parfois une bonne source d’inspiration et de motivation.
Jess

IMG_1157

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

6 Commentaires

  1. Sonia
    10 février 2015 / 20 h 35 min

    Un super article! Bravo à tous les deux!

  2. Manon
    10 février 2015 / 21 h 14 min

    Un très joli article de la part de ton copain et toi..
    Je connais ce problème.
    Vous avez tout a fait raison, avant tout manger équilibré et beaucoup de motivation. Se faire plaisir sinon on lâche prise..
    Bisous Jess

    • 10 février 2015 / 22 h 58 min

      Oui en effet, tu peux témoigner de la difficulté. Tu as raison il faut tout de même continuer à se faire plaisir ;) C’est un éternel équilibre. Bisous miss

  3. Angie2307
    10 février 2015 / 21 h 26 min

    J’ai trouvé « votre » article (car il me semble que vous l’avez écrit à deux) trés sensé. Nous sommes en effet dans une société ou le culte du beau prône. Et cest triste

    • 10 février 2015 / 23 h 03 min

      Merci pour ton commentaire. Tu as tout à fait raison, il est bien écrit à deux, la plus grande partie par l’amoureux et j’y ai ajouté mon point de vue (en violet).
      Ce n’est pas facile d’arriver à maîtriser son poids et ça l’est d’autant moins que l’on est pas toujours aidé comme il faut. Trop d’intox ou de personnes qui donnent des conseils pour se faire mousser … En effet il faut faire aussi attention à la mode Healthy car cela englobe parfois des choses qui n’ont rien à voir là dedans. C’est le problème sur les réseaux sociaux aussi, déjà que les médias sont rarement partiales, il y aussi les personnes qui publient des contenus qui n’ont rien d’healthy mais mettent ce mot en avant pour pouvoir attirer un plus grand public.
      C’est cool que tu es trouvé ce qui te convient !

Répondre à Angie2307 Annuler la réponse.