L’Aparté : vêtements et accessoires Made in France

L’Aparté c’est l’aventure dans laquelle s’est lancée en septembre dernier, Charlotte, une jeune femme dynamique qui travaillait dans des centrales d’achats, connaissant donc le milieu de la mode.

laparte sac photo florie berger paris Tout commence par la simple constatation d’un mal qui sévit chez beaucoup de filles : le « syndrome du dressing vide ». Vous savez ce moment où devant votre armoire pourtant bien rempli, vous ne savez quoi vous mettre. Je suis certaine que vous voyez très bien de quoi je veux parler. « Ce haut est trop court, celui là est importable même si je l’aimais bien dans la boutique, cette robe ma collègue l’a déjà c’est la honte à la machine à café … » toutes ces petites pensées qui nous préoccupe et nous rende éternellement insatisfaite.

On a toujours envie de garnir un peu plus notre penderie, alors pourquoi ne pas succomber plutôt pour des pièces un peu différentes. Des pièces qui ont une belle histoire, pas celle du petit ouvrier chinois qui a fabriqué votre robe qui vaudra ensuite deux fois son salaire en magasin. À la place Charlotte souhaite nous proposer des modèles quasi uniques qu’elle imagine mais aussi nous faire découvrir des créatrices talentueuses, passionnées de belles matières et de détails soignées.

L’idée de l’Aparté est de mettre en lumière ces créatrices grâce à des collaborations, Charlotte crée avec ces couturières aux doigts de fées des collections exclusives au grès des saisons, tout en conservant certains modèles qui deviennent ainsi des intemporels.
Beaucoup de ces créatrices travaillent d’ailleurs à partir de chute de tissus de Grandes Maisons de couture.

Les modèles sont vendus en petites séries parce qu’il faut bien l’avouer c’est plus sympa de ne pas croiser la tenue que l’on porte à tous les coins de rue.
Cette notion se retrouve dans le nom même de l’Aparté qui en français signifie « conversation discrète, tenue à l’écart ». Il a un petit côté exclusif, privilégié, c’est comme un secret que l’on partage en privée avec ses amies.
Le but de Charlotte avec l’Aparté c’est aussi de favoriser autant que possible le « Made in France » et de limiter les intermédiaires. De la création à la fabrication puis la vente, toutes les étapes sont suivies ou contrôlées par la jeune femme.
Une de ses volontés en lançant sa griffe, c’est la proximité avec les créatrices et les clientes. Pour être plus proche de ses clientes, Charlotte développe les fameux RDV en Aparté. Dans un appartement parisien une fille invite ses amies à une soirée shooping, bavardage et grignotage. L’Aparté investit les lieux en transformant le salon en showroom.
Il y a également des RDV ouverts à toutes dans des pop up stores ou dans les bars le temps d’un après-midi.
Ces moments conviviaux sont propices aux échanges et permettent à Charlotte de raconter des anecdotes sur les créatrices et les modèles. C’est aussi l’occasion pour les clientes de découvrir les vêtements, les toucher, les essayer.
Lors des RDV parisiens, Charlotte n’oublie pas pour autant les femmes ne vivant pas dans la Capitale et leur fait privilégier sur son site internet de réductions exclusives. Le site internet est d’ailleurs conçu en deux parties : celle avec les looks, proposant des silhouettes et des associations de vêtements et d’accessoires (l’Aparté fait aussi de très beaux accessoires) et celle dédiée au shop. (Pour être tenu au courant de ces événements, n’hésitez pas à suivre la marque sur Instagram @l_aparte)

L’Aparté c’est donc avant tout l’aventure partagée de filles aimant la mode et la simplicité, pleines de vie et d’envies à partager mais aussi de valeurs sincères.

Acquérir une pièce provenant de l’Aparté, c’est une façon en l’enfilant de se sentir unique, prête à affronter le monde avec des étoiles pleins les yeux.

laparte sac photo florie berger parislaparte sac photo florie berger parislaparte sac photo florie berger parislaparte sac photo florie berger parislaparte sac photo florie berger parisBlouse-belair-jupe-odeon-HD

Coup de coeur pour le manteau Berault, idéal pour la demie-saison, confectionné à partir de chute de tissus (principalement de la soie) Balanciaga avec une doublure toute en soie. Un magnifique modèle à un prix abordable pour une telle pièce : 140€.

Manteau-Berault-de?tail-HDManteau-Berault-HDToutes les photos de l’article sont de Florie Berger Photography

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

2 Commentaires

  1. 16 mars 2015 / 18 h 27 min

    Toutes les pièces sont sublimes, une belle découverte made in France et surtout un super concept, je dis ouii aux vêtements ou accessoires uniques ou presque!
    Et le manteau est en effet ma-gni-fique ♥

Laisser un commentaire