Coup de coeur pour SagamoreB

Un nom énigmatique et pourtant plein de sens pour sa créatrice varoise Agnès. « Sagamore » désigne une essence de bois indien, et c’est aussi le deuxième prénom de son fils.  Quand au B c’est tout simplement la première lettre de son nom de famille, un évidence au moment de choisir ce qui allait être l’appellation de cette belle aventure. IMG_8051.JPG

La jeune femme est passionnée de voyages, elle tient ça de sa mère, créatrice de bijoux qui lui a insufflé ce virus en plus d’une fibre artistique. Elle se rend régulièrement en Asie avec ses enfants et son mari et ramène de ses escapades, tissus, objets de décorations, perles …
Lors de ses périples, elle dessine beaucoup et son carnet se remplie très vite, notamment de croquis de sacs.
Bien sur à la base Agnès a eu un métier « classique » pour gagner sa vie, jusqu’au jour où ce travail l’a mené au burn out. Une véritable prise de conscience qui l’a conduit à décider que dorénavant elle allait se consacrer à ce qu’elle aime. Et ce qu’elle aime justement c’est se servir de ses mains, créer à partir de ses souvenirs ramenés de voyage.
C’est ainsi qu’il y a deux ans, alors qu’elle se trouvait dans le nord de la Thaïlande, sa marque a commencé à voir le jour. Elle fait le plein de tissus et à son retour en France, elle se met à confectionner ses premiers sacs.

Elle choisit de belles matières, des pierres semi-précieuses et fait des modèles dans le style qu’elle affectionne : boho chic.
Elle ne réalise que des pièces uniques, avec les modèles SagamoreB vous avez ainsi vraiment le sentiment d’être spéciale.

Elle travaille seule, dessinant, cousant, bref réalisant de ses petites mains, sacs, bijoux et même des accessoires qui sont de véritables invitations au voyage.
Lorsque je l’ai rencontré j’ai eu un vrai coup de foudre pour une de ses réalisations. Un sac cartable en cuir noir, avec des motifs perforés à la main et une fermeture provenant à l’origine d’un meuble indonésien. Un détail qui m’a séduite et conforté dans l’idée que la jeune femme avait vraiment une démarche qui mérite d’être mise en avant.

En ce moment elle est aussi dans l’échange en contactant grâce à internet des créateurs aux quatre coins du monde, pour proposer toujours plus de pièces originales.

Elle partira également en aout refaire le plein de tissus en Thaïlande afin de continuer à créer des modèles ethniques et exotiques, pour notre plus grand bonheur.

Elle a aussi pour projet de développer sa gamme, l’hiver prochain, en proposant des kimonos en dain, des gros pulls tricotés… Juste quelques belles pièces en taille unique pour s’adapter à toutes les femmes. Des vêtements qu’elle imagine un peu comme des accessoires servant à sublimer l’ensemble d’une tenue. J’ai vraiment hâte de voir ce que cela va donner, surtout les kimonos !

Son site de vente en ligne est en cours de construction, mais si vous souhaitez succomber pour l’un de ses magnifiques modèles RDV sur Facebook.

IMG_8056.JPGIMG_8054.JPGIMG_8053.JPGIMG_8055.JPGIMG_8049.JPGIMG_8057.JPG

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

1 Commentaire

Laisser un commentaire