Un séjour en Autriche avec Nissan

Partir sur les routes autrichiennes avec Nissan, une merveilleuse expérience !

Grande première pour moi, partir en voyage presse pour essayer des voitures. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et j’ai été plus qu’agréablement surprise par ces deux jours. 

Cela fait bien longtemps que j’ai mon permis, et globalement on peut dire que j’aime conduire. En revanche je ne suis pas une spécialiste de voiture, et je ne suis pas du style à juger les gens en fonction de leur véhicules même si un peu comme tout le monde, j’apprécie les belles autos. 

Ce séjour a donc été l’occasion pour moi de découvrir la marque Nissan et d’avoir un bel aperçu de l’Autriche. J’ai donc forcément envie de partager tout ça avec vous au travers de cette article et de nombreuses photos.

 

 

Lundi 12 juin 

Nous voilà donc à embarquer depuis l’aéroport du Bourget, direction Vienne ! Le vol dure à peine plus d’une heure, juste le temps de prendre notre petit déjeuner, de jeter un oeil sur le descriptif de la première voiture que nous allons tester, que nous sommes déjà à fouler le sol de la capitale autrichienne.

 

Ma première impression, et notamment vu du ciel, c’est de trouver ce pays est très vert avec de grandes étendues inhabitées. Il ne m’en a pas fallu plus pour tomber sous le charme.

Après une petite collation et l’explication de notre planning , nous découvrons la voiture qui sera notre pour la journée : Le Qashqai Teckna Plus. Je peux vous dire que j’étais vraiment heureuse car il s’agit d’un de mes modèles favoris de la marque et j’étais très curieuse de pouvoir le voir de plus près.

 

Collation avec une sorte de limonade locale délicieuse

 

Nous partons sur les routes afin d’appréhender la conduite de cette petite merveille et le moins que je puisse dire c’est qu’en plus d’être canon, ce crossover urbain est très agréable à conduire. 
Je ne vous cache pas qu’en me mettant au volant j’ai eu un peu peur mais cela s’est très vite dissiper pour ne laisser place qu’au plaisir de manier le véhicule.

 

Le parcours que l’on a nous a préparé est magnifique, nous passons dans des petits villages typiques, dans des zones boisées incroyables ! Nous rencontrons de jolis choses sur notre parcours et nous prenons même le temps de nous arrêter pour admirer des chevaux dans un champ.

 

Certains de leurs panneaux de signalisation sont pour le moins étrange

 

Comme nous avons une version haut de gamme du Qashqai nous avons la chance d’avoir un toit panoramique en verre nous permettant de profiter au mieux des sublimes paysages. 

Les routes sont en plus très agréables et les conducteurs beaucoup plus « calmes » qu’en France.
J’ai adoré le principe de leur feux tricolores, qui avant de devenir vert passe par l’orange, permettant ainsi de savoir que cela va être le moment de redémarrer. Je trouverai ça super que l’on fasse pareil en France car c’est vraiment très pratique.

 

 

Petite halte pour déjeuner puis nous rejoignons l’incroyable hôtel dans lequel nous allons passer la nuit, dans une immense tour en verre, imposante et impressionnante.

 

 

L’Hôtel Melia 

Une tour haute de 53 étage abritant en son sein un hôtel somptueux : The Melã Vienna, Déjà très intimidant depuis l’extérieur, la décoration intérieure est aussi très recherchée, dans un style résolument moderne et architecturale.

 

Dans l’entrée trônait un Qashqai bleu, véritablement mis en valeur dans cet environnement atypique.

 

 

Nous avons été impressionnés par nos chambres ouvertes sur une vue vertigineuse, avec un lit immense, un grande salle d’eau …

 

 

La ville

Comme nous avions quelques petites heures de libres, nous en avons profité pour prendre le métro et nous rendre dans le centre-ville de Vienne.

J’ai été stupéfaite de voir que l’on peut entrer dans le métro très facilement, il n’y a pas de portiques pour contrer les fraudes. Je présume que les autrichiens sont plus disciplinés que nous et n’ont donc pas besoin de ce genre de mesure. 

 

Vienne est une ville magnifique, ce n’est pas pour rien que son centre historique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Grande fan de la saga Sissi l’Impératrice, j’ai été ravie de pouvoir admirer le palais impérial de Hofburg, qui renferme les appartements impérieux ainsi que le musée de Sissi.

 

 

Nous nous sommes également baladés à Burggarten qui fut le jardin privé de Franz Joseph I., endroit incroyable avec sa serre aux papillons, ses statuts, et la « Neue Burg », une aile du palais Hofburg.

C’est un lieu vivant, qui donne envie de se prélasser sur l’herbe, de manger des viennoiseries en terrasse, de profiter de la vie en somme. 

 

 

Déambuler dans les rues permet d’admirer l’architecture de la ville. 

 

 

On également pu se rendre sur la place Marie Thérèse et ainsi voir les belles façades du Musée d’histoire naturelle de Vienne et du Musée de peinture (les deux se faisant face). 

 

 

La cathédrale Saint-Etienne est un imposant édifice gothique.  Si l’extérieur ne m’a pas enthousiasmé, j’ai trouvé l’intérieur à couper le souffle, tout y semble précieux et le jeu de lumière apporte une touche assez irréelle.

 

Fin de journée

De retour à l’hôtel, nous avons assisté à la présentation du nouveau Nissan Qashqai. La pièce avait été décoré pour l’occasion, et je dois dire que c’était impressionnant. 

Cela nous a permis de voir les différences entre l’ancien Qashqai et le modèle que nous avions essayé plus tôt dans l’après-midi. Dans l’ensemble c’était très intéressant même si j’étais parfois un peu perdue face à certains termes trop spécifiques.

 

 

Qu’est ce qui a changé ? La forme du volant (multifonctions à méplat), les feux antibrouillard intégrés et en position plus basse, les feux de route ont un faisceau lumineux plus puissant, une meilleure isolation phonique et vibratoire …
On trouve entre autre le freinage d’urgence intelligent avec reconnaissance des piétons et la technologie de conduite autonome Nissan ProPILOT.

Les modifications sont donc autant dans l’esthétisme que dans les fonctionnalités. Si vous voulez en savoir plus direction : nissan.fr.

Pour bien terminer cette journée riche en émotions, c’est tout en haut de la tour de l’hôtel que nous sommes allés diner. 

Une vue incroyable sur la ville nous y attendait et nous avons pu assister à un coucher de soleil magique !

 

 

Le repas fut délicieux, je vais peut-être en choquer certains, mais la viande que l’on a mangé en Autriche était excellente. 

 

 

Bilan du premier jour et du NISSAN QUASHQAI :

** Je ne suis pas une experte, ni une blogueuse auto donc je ne vous donnerai pas de détails trop techniques, je ne suis pas là pour ça mais pour partager mes impressions. **

Moi qui est l’habitude de citadine, je craignais d’avoir du mal à conduire un véhicule de ce format et en fait pas du tout, c’était au contraire génial d’être installée au volant du Qasqai avec une impression de dominer la route. 

Il s’agissait d’un modèle essence et étant habituée au Diesel, je dois avouer qu’il m’est arrivé de caler mais dans l’ensemble, je m’y suis faite assez vite.

On se sent clairement en sécurité à l’intérieur, et en plus d’être confortable au niveau de l’assise (j’ai adoré la forme du siège passager), le son est excellent grâce au système Bose. De quoi donner envie de rouler des heures !

 

 

 

Même si la visite de la ville fut brève, j’ai trouvé Vienne très très très (oui tout ça) belle. On sent qu’elle est remplie d’histoire et qu’elle a un patrimoine culturel vraiment riche. 

Je n’ai pas eu le temps de gouter aux plats locaux, ni d’avoir d’interactions avec des autrichiens, ce qui me donne d’autant plus envie d’y retourner pour en apprendre d’avantage sur cette jolie capitale et visiter plus de lieux.

 


 

Mardi 13 juin

Après une bonne nuit et un délicieux copieux petit déjeuner, on débute les choses sérieuses avec la présentation du nouveau X-Trail dans une ambiance différente de la veille. Nous voici à la montagne, le côté nature et évasion étant mis en avant.

 

 

Une fois les spécificités du X-Trail énumérées, nous sommes allés récupérer notre véhicule afin de prendre la route.

Encore une fois les paysages furent incroyables ! Tout ce vert, cela faisait vraiment plaisir à voir.

Notre voiture, au top du confort, nous as permis de profiter de la campagne et des montagnes autrichiennes. 

Et vu le nombre de photos que j’ai pris, vous comprendrez que j’ai trouvé ce X-Trail très photogénique :)

 

 

En fin de matinée, une surprise nous attendait : un parcours dans la montagne, sur un chemin « sauvage » en mode tout terrain.

Pas mal de dénivelés qui ont permis de monter un peu en altitude et d’avoir un beau panorama sur ces paysages hors du commun, mais aussi pleins de jolis spots pour prendre en photo le X-Trail.

 

Comme vous pouvez le voir, on n’a pas épargné notre véhicule !

Deux jours, ça passe très vite et notre séjour touchait déjà à sa fin. Encore quelques petites heures de conduite pour rejoindre l’aéroport et retour à Paris. 

 

Bilan du deuxième jour et de ce blog trip 

 

J’ai beaucoup aimé ces moments, la découverte des voitures, de la ville … J’en garde un super souvenir.

Contrairement au nouveau Qashqai déjà disponible à la commande, les premiers exemplaires du nouveau X-Trail ne seront pas dans les showrooms avant le mois de novembre en France.
Encore un peu de patience donc pour voir les changements de ce beau crossover dont la ligne sera encore plus robuste que précédemment.

Je ne peux pas vous en dire trop sur le X-Trail mais en tout cas je l’ai beaucoup aimé ! Je ne pensais pas autant apprécier ce type de véhicule. Le parcours que l’on a fait avec était super, dans un décor sublime et la pause déjeuner en pleine nature était incroyable. 

Par contre une chose est certaine, j’ai eu un vrai coup de coeur pour le Qasqai et je rêverai d’en acquérir un ! 

 

Merci à toute l’équipe Nissan pour cette belle opportunité et cet accueil 4 étoiles.

 

Un merci tout spécial à Florence, Réjane et Vincent.

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *