Découverte du paysage vinicole du Roussillon

Il y a une quinzaine de jours, j’ai eu le plaisir de partir en blog trip dans le Roussillon afin d’y découvrir les vins caractéristiques de la région à l’occasion des 40 ans de l’appellation Côtes du Roussillon & Village.

Pendant deux jours nous avons ainsi pu rencontrer de nombreux vignerons et en prendre plein les yeux avec ces beaux paysages qui nous entouraient.

Je ne suis pas une grande connaissance en matière de vins, je suis loin d’avoir le niveau d’un véritable amateur, mais j’aime apprendre, voir la façon dont c’est produit et discuter avec ces femmes et ces hommes qui travaillent la terre.  

Je trouve en plus tout cela très photogénique, que cela soit les vignes, les caves, les différentes machines, les futs … Un régal à shooter !

Le séjour à débuté avec les vignerons de Terrassous (regroupant les Caves de Thuir, de Fourques et de Terrats), et la présentation des vins du Roussillon ainsi que leurs spécificités. 

 

 

Bon à savoir : 

Je ne vais pas vous parler trop « technique » pour ne pas vous perdre ni vous ennuyer mais sans rentrer dans les détails, il y a tout de même deux-trois petites choses intéressantes. Et puis toutes ces informations peuvent même vous permettre de briller par vos connaissances lors d’un diner :)

On dénombre dans cette région pas moins de 25 cépages avec 18 dénominations dont 13 vins secs et 5 vins doux naturels.

Le Roussillon est un véritable amphithéâtre ouvert sur la Méditerranée possédant un climat idéal avec les meilleurs moyennes climatiques annuelles en France. Bon ce n’est pas ce qui nous a sauté aux yeux durant ces deux jours où la météo n’a pas été au beau fixe mais on va dire que l’on est surtout très mal tombé.

 Le Roussillon c’est 80% de la production française de Vins Doux Naturels.

L’Appellation Côtes du Roussillon s’étend sur 102 communes du département.

Actuellement des démarches sont faites afin de faire évoluer l’aspect écologique avec une véritable préoccupation environnementale. 

 

 

 

Nous avons déjeuné au milieu des cuves de béton, une expérience vraiment sympathique. Un cadre pour le moins atypique et un repas des plus convivial.

Bien entendu en plus de la cargolade d’escargot (spécialité catalane), du barbecue et du plateau de fromage nous avons pu gouter aux vins Terrassous

 

 

Une chose qui m’a d’ailleurs marqué, c’est que le vin rosé du Languedoc Roussillon est vraiment très intéressant. Il y a du caractère et change de celui que j’ai l’habitude de boire vers chez moi.

 

Au coeur de la nature

 

Après cette pause bien agréable nous avons enchainé avec une des meilleures parties du séjour : les vendanges !

Nous nous sommes prêtés au jeu dans la bonne humeur et avec la volonté de bien faire. C’était une première pour moi et j’ai vraiment aimé ce moment passé dans les vignes. J’ai tout de même perdu ma bataille face au sécateur, mais je ne me suis pas laissée abattre par cette petite coupure et j’ai continué à ramasser le raisin avec application. 

Pour nous c’était une activité ludique mais cela nous a permis de constater à quel point c’est un travail physique et épuisant.

Même si j’en avais déjà conscience le fait d’être au milieu des vignes m’a encore plus interpellé sur le fait que ce métier est très dépendant des aléas climatiques. Certaines grappes avaient beaucoup souffert suite à la grêle tombée cet hiver et c’était un véritable crève coeur de voir ça. 

 

Après avoir profité du grand air, nous sommes retournés à la cave pour une dégustation de vin doux.

Ces vins sont assez particuliers, et ce que j’ai surtout apprécié c’est leur texture et leur couleur. J’ai trouvé que cela conférait au breuvage un aspect vraiment « précieux ». 

Visite ensuite de la cave Terrassous que j’ai adoré prendre en photo !

 

 

Castelnou et son château 

Pour bien finir cette belle journée, nous nous sommes rendus dans un des plus beaux village de France : Castelnou.
Malheureusement l’heure tardive et la pluie ne nous a pas parmi de l’apprécier à sa juste valeur. Il va donc falloir y retourner pour admirer cette charmante commune de Catalogne :) 

Nous avons eu une super visite guidée de son château, ludique et emplie d’humour, un vrai bon moment. 
Notre guide a su rendre cette découverte passionnante, nous posant des questions afin de nous faire participer, faisant le show … Il a su capter notre attention et nous nous sommes vraiment régalés.

Je vous conseille vivement si vous êtes du côté de Castelnou de réserver pour une visite guidée qui plaira aussi bien aux grands qu’aux enfants !

Nous avons fini ce tour par une dégustation de vins de divers domaines dans une des salles du château. 

 

 

 

Jour 2

Après une courte mais bonne nuit à Perpignan, nous étions prêt à attaquer cette deuxième journée. 

Elle a débuté sous la pluie par une activité vraiment top, du quad dans les vignes !

Une belle façon de découvrir de nouveaux domaines et de profiter des beaux paysages qui nous entouraient. 

C’est à bord de ces petits bolides que nous avons rejoint le Château Planères où nous étions attendu pour une visite ainsi qu’une dégustation matinale. 
Boire du vin à 9h30, je dois avouer que je n’ai pas l’habitude :) Et pour la petite anecdote inutile mais amusante, cela ouvre drôlement l’appétit. 

 

 

Ici encore l’accueil fut chaleureux et instructif. Comme souvent il s’agit là d’une histoire de famille, celle des Jaubert-Noury qui s’est perpétrée de génération en génération.
On y retrouve les trois couleurs de vins sous les appellations Côtes du Roussillon et Les Aspres mais aussi une particularité du domaine : les Perles de Planères.
Il s’agit de vins pétillants (en blanc ou rosé), frais avec une très légère acidité. Obtenue d’après la méthode traditionnelle, en seconde fermentation avec 9 mois d’élevage en bouteille, ils sont élaboré avec le plus vieux cépage Catalan préservé sur le terroir Planères : le Tourbat.  
Il n’a pas à rougir de la comparaison avec le champagne, et son prix (autour des 10€) est en plus vraiment intéressant !

Nous avons poursuivi avec deux autres visites très sympa, celle du Château Montana et son musée dédié au travaux de la vigne et du vin et le Domaine Rossignol avec son musée d’automates.

Deux endroits très charmants qui nous ont encore beaucoup appris.

J’ai aimé le musée du Château Montana avec ses vieilles affiches, ses vieux menus d’époque, ses machines … Et j’ai trouvé la cave du Domaine Rossignol vraiment très belle.

 

 

J’ai passé un agréable séjour dans le Roussillon et fait de jolies découvertes !

 

Un grand merci à Clair de Lune pour ce voyage de presse, à tous les vignerons que nous avons rencontrés ou même simplement croisés : Château Montana, Château Planères, Château de Castelnou, Vignerons Catalans, Maison Chapoutier, Jonqueres d’Oriola, Les Vignerons de Caramany, Château Lauriga, Château St Nicolas, Château de L’Ou, Domaine Val de Ray, Dom Brial, Domaine In Nomine, Domaine Boucabeille, Vignobles Constances et Terrassous, Domaine Vaquer, Mas Bécha, Domaine Lafage, Clos St Georges, Domaine Rossignol.

Mais également à Philippe Bourrier (Président du CIVR), Gilles Jaubert (Président des Côtes du Roussillon Les Aspres), Francis Bonnet (Vice-Président des Côtes du Roussillon et Côtes du Roussillon Villages) et Jean-Philippe Mari (Président des Côtes du Roussillon & Villages)

 

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager:

2 Commentaires

  1. 3 octobre 2017 / 10 h 14 min

    Un super post qui change un peu et qui est très intéressant, en tout cas en bonne française et amoureuse des vins, j’adore :) Et le rivesaltes, mes parents m’en ont ramené du très bon aussi de cette jolie région ♥

    Bises et belle journée ♥
    Céline
    https://merrygoroundgirl.wordpress.com/

    • Jess
      3 octobre 2017 / 10 h 19 min

      Je suis vraiment ravie de voir que ce style d’article plait. Cela prend tellement de temps à faire ! Merci pour ton petit mot. Belle journée à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *