Influenceur, un bien vilain mot ** Real life #2 **

Des photos issues du quotidien, de celles qui ne pourraient figurer dans un magazine de mode mais qui montrent la vie, la vraie. 

J’avais déjà commencé cette série d’article avec Instagram vs Real Life. Cette deuxième partie, va surtout parler du mot « influenceur », un terme dont je ne suis pas fan. 

 

Influenceur ? Que se cache-t-il derrière ce mot ? Que veut-il dire concrètement ? Qui suis-je pour pour influencer qui que ce soit ?

J’y vois une notion péjorative. Ne dit-on pas d’une personne qu’elle est influençable ? En général il ne s’agit pas d’un compliment, on sous-entend au contraire qu’elle manque de personnalité. 

L’influence à mon sens enlève tout sens critique, c’est suivre aveuglément quelque chose ou quelqu’un.

 

 

Voici ce que dit le Larousse

INFLUENCE 
Nom féminin
(latin médiéval influentia, du latin classique influere, couler dans)

 

  • Action, généralement continue, qu’exerce quelque chose sur quelque chose ou sur quelqu’un : L’influence du climat sur la végétation. L’influence de la télévision sur les jeunes.
  • Ascendant de quelqu’un sur quelqu’un d’autre : Il a beaucoup changé sous l’influence de son ami.
  • Pouvoir social et politique de quelqu’un, d’un groupe, qui leur permet d’agir sur le cours des événements, des décisions prises, etc. : On a vu grandir son influence dans le monde des affaires.

 

En psychologie, l’influence est le processus par lequel une personne fait adopter un point de vue à un autre.
L’influence opère une inflexion : celui qui aurait pensé ou agi autrement s’il n’était pas influencé se dirige dans le sens que souhaite l’influent de façon apparemment spontanée.

 

Voilà pourquoi je n’apprécie pas ce terme. En bonne littéraire, j’ai dans la tête ce genre de définition et je ne trouve donc pas cela approprié, en tout cas cela ne l’est pas pour moi.

 

 

Que cela soit ici ou sur Instagram, je ne souhaite pas vous influencer mais vous inspirer, vous informer et parfois vous donner des conseils. Si je peux vous aider c’est un réel bonheur, voir même une grande fierté d’avoir pu être utile. 

C’est d’ailleurs pour cela que j’ai enlevé ce terme de ma biographie Instagram et je me présente toujours comme une blogueuse et non comme une influenceuse. 

 

 

Je n’ai pas non plus la volonté de ne vous présenter que des produits ou des pièces inabordables. Les magazines de mode s’en occupe très bien, tout comme certaines blogueuses axées plutôt luxe.
Rêver devant ce que l’on voit mais ne pouvoir se l’offrir, c’est une sacrée frustration. Moi la première, je bave devant certains sacs, certaines robes que jamais je ne pourrais posséder, c’est pourquoi j’apprécie suivre aussi des personnes qui montrent des choses qui restent dans mes (petits) moyens. 

 

 

Bref je m’égare, il s’agit là d’un autre sujet, qui pourrait même fait l’objet d’un article. En attendant je vous laisse avec quelques photos prisent sur le chemin du parc à chiens. Et oui Nazca a une vie sociale plus épanouie que la mienne ah ah.

 

Top léopard Babou* / Cardigan Palme Grace and Mila* / Jean Desigual (old)* / Sac Primark (old) 

 

Bague Gualan Rêve de Bohème* / Bracelet personnalisé « Nazca » Onecklace* 

 


 

VOUS POUVEZ ÉPINGLER CETTE ARTICLE SUR PINTEREST

 

  Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

2 Commentaires

  1. Julie Lacoste
    25 avril 2018 / 11 h 15 min

    Un article très intéressant qui mériterait d’être relayé, après tout je partage ton avis le mot influenceur à quelque chose de négatif en lui !
    Sinon sympathique le look, j’ai trouvé une petite sacoche comme la tienne sur un site http://www.buzzao.com je partage mes bons plans :)
    Trop mignon ce petit chien, adorable !
    Belle continuation en tant que blogeuse

    • Jess
      7 mai 2018 / 9 h 24 min

      Merci beaucoup !!
      Je connais ce site, je ne savais pas que l’on pouvait trouver un petit sac similaire, c’est cool :)

Laisser un commentaire