Des livres parfaits pour l’été avec Lj

Récemment j’ai reçu 4 livres édités chez J’ai Lu sous le nouveau label Lj, des bouquins parfaits à glisser dans son sac de plage. 

L’été est la saison propice à la lecture pour de nombreuses personnes. C’est bien connu, on prend plus le temps, on est en vacances et on en profite pour bouquiner un peu. 
L’occasion de rattraper son retard sur des oeuvres majeurs, des grands classiques ou au contraire d’avoir des lectures plus légères qui permettent de se détendre et de s’évader un peu. 

On est ici dans le deuxième cas avec des comédies romantiques divertissantes. Pas de prise de tête, des textes accessibles que l’on prend plaisir à parcourir. 

Le ton est donné dès la couverture, pleine de pep’s, aux couleurs vitaminés. Ces romans Lj sont également reconnaissables grâce à leur format (13×19), ni trop grand ni trop petit, cette dimension est idéale pour une lecture agréable.
Point également important, le prix ! Celui-ci est attractif puisqu’il est compris entre 11,90€ et 12,90€.

Cette année, c’est un total de 8 romans qui sont attendus et l’année prochaine il y aura 12 titres supplémentaires à découvrir.  

Actuellement, les livres déjà parus sont : J’irai danser (si je le veux) de Marie-Renée LAVOIE, Pas facile d’être une fille facile de Anna PREMOLI, J’aurais mieux fait de me taire (boomerang thérapie) de Janette PAUL, Journal d’une fille débordée 1 L’année de l’intox de Suzy K. QUINN.

 

Je ne les ai pas encore tous lus, mais il y en a un qui m’a bien plu et dont j’ai du coup envie de parler plus particulièrement. 

 

 

Anna PREMOLI Pas facile d’être une fille facile 

Un auteur phénomène en Italie ! 

 

 

QUATRIÈME DE COUVERTURE :

Jordan débarque à New York avec un plan bien précis: trouver un mari. Et pas le genre craquant mais sans un sou en poche. Un mari qui lui assurera la sécurité et la sérénité dont elle a tellement besoin. Après avoir passé en revue différentes professions, elle a décidé qu’il lui faut un médecin et décroche un job de serveuse dans une cafétéria pile en face d’un hôpital Seulement voilà, alors qu’elle s’apprête à commencer sa première journée de travail, elle s’évanouit… et reprend conscience dans les bras d’un jeune médecin beau comme un dieu, et endetté jusqu’au cou…

 

À PROPOS DE L’AUTEUR 

Anna Premoli est une star en Italie. Repérée sur le net dès son premier roman, elle a été immédiatement signée par le prestigieux éditeur Newton Compton. Depuis, elle se classe systématiquement dans le Top5 numérique et dans le Top20 des fictions papier. 

 

J’aime beaucoup les comédies romantiques que cela soit en film ou en livre. C’est un genre que j’apprécie, mon côté girly ressort totalement et je suis une vraie midinette face à ses histoires. 

Le sujet de ce livre peut paraitre bien loin des préoccupations féministes de notre époque, mais j’ai trouvé l’héroïne vraiment attachante. 
Souvent les détracteurs des comédies romantiques font valoir le fait que l’on sait pertinemment comment l’intrigue va finir. Certes ! Mais ce qui compte c’est le chemin à parcourir pour arriver à cet happy end, c’est là tout l’attrait du récit. 

Et puis des histoires qui finissent bien c’est bon pour le moral !

Une des caractéristiques de ce roman c’est le fait que l’auteure laisse la parole aux deux personnages principaux. À chaque chapitre on change de narrateur et on passe tour à tour de Jordan à Rory et donc d’un point de vue féminin à un masculin. J’aime beaucoup ce récit à deux voix et j’ai dévoré ce livre en très peu de temps.

 

 

»» À shopper ««

 

 

*Livre offert

  Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

Laisser un commentaire