Un hiver face à la mer au Majestic

Lorsque l’on a décidé de prendre un chien ce n’était pas un simple caprice, un effet de mode ou une envie passagère. Il s’agissait d’un vrai désir d’adopter une boule de poils qui rejoindrait notre famille.

Nous avions conscience qu’un animal est un être vivant à part entière et que c’était donc un véritable engagement sur le long terme. Il allait falloir s’en occuper, prendre soin de lui et passer du temps en sa compagnie.
C’est pour cela que même si cela nous arrive (rarement) de laisser Nazca seul à la maison ou de le faire garder par notre famille, nous préférons l’avoir avec nous.

C’est comme cela que nous nous sommes rendu compte que ce n’est pas toujours simple d’avoir son compagnon à quatre pattes avec soi. Il y a de nombreux lieux qui lui sont interdits. Dans le principe je peux comprendre, malheureusement trop de personnes négligent l’éducation de leur animal et certains chiens ne sont pas très sociables ce qui peut poser des problèmes. 

Dès petit nous avons donc souhaité habituer Nazca à pleins de situations différentes et à des environnements variés : le bruit des voitures, les transports en commun, la foule, les magasin (ceux où il est autorisé)

Nous tenions à pouvoir aller (presque) partout avec lui sans avoir aucun de souci avec son comportement. 

Nous sommes d’ailleurs très près de notre but. Il sait rester calme, ne pas aboyer, ne se montre jamais agressif. Son seul souci c’est d’aimer un peu trop les autres animaux et de vouloir à tout prix s’en approcher. 
Il apprécie aussi souvent dire bonjour aux gens qui l’entourent et se montrent également très curieux s’ils ont des sacs par exemple. Bien que cela ne soit pas dangereux, cela peut parfois se montrer gênant, nous travaillons encore sur tout ça. 

Comme je le disais donc, nous nous heurtons à de nombreuses interdictions, principalement à cause du  manque d’éducation des chiens (et de leurs maîtres). 

Nous sommes donc de plus en plus à la recherche de lieux dog friendly et c’est le cas avec les hôtels du groupe Barrière.

Nous avons eu le bonheur d’être convié avec le chéri et petit chien à l’hôtel Le Majestic ainsi qu’à l’hôtel Le Gray d’Albion à Cannes pour quelques jours de détente.

Vu le grand nombre de photos, j’ai décidé de scinder cette petite escapade cannoise en deux parties et de vous parler aujourd’hui du Majestic et demain du Gray d’Albion. 

 

 

LE MAJESTIC vu par Nazca 

Vous ayant déjà présenté ce magnifique établissement qu’est Le Majestic de façon très détaillé dans l’article, un séjour « majestic » à Cannes, je vais aujourd’hui vous parler de notre expérience là-bas avec Nazca.

Un grande première pour lui, sa toute première fois à l’hôtel et le moins que l’on puisse dire c’est que cela a été un véritable succès. Il a A-DO-RÉ.

Nous n’étions pas très à l’aise au moment du check-in. Nous ne savions pas comment aller réagir Nazca, surtout après 1h30 de route et donc l’envie de se dégourdir les pattes.

Il s’est montré très curieux et en petit chien très poli, il a bien entendu souhaité dire bonjour aux personnes présentes. 
Le personnel tout comme les clients se sont montrés très accueillants pour son plus grand bonheur et le notre.

Dans la chambre, un joli coussin, une gamelle et une petite bouteille d’eau l’attendait. 

 

 

Nous veillons toujours à ce que les pattes de Nazca soient propres. Après chaque promenade nous les essuyons avec un gant humide ou des lingettes prévues à cet effet. C’est pour cela que nous ne lui interdisons pas l’accès au canapé ou au lit. Et justement, une des premières choses qu’il a souhaité faire en entrant dans la chambre, est de tester le confort de l’immense matelas. Ce dernier offrant en plus une sublime vue sur la mer, il a semblé s’y trouver plus qu’à son aise.

 

 

Les repas aux restaurants de l’hôtel, Le Fouquet’s et la Petite Maison de Nicole, se sont très bien passés. Bien entendu, toutes les odeurs alléchantes ont rendu Nazca gourmand, mais il s’est très bien tenu. Il a même eu droit à une délicieuse (et copieuse) gamelle de riz et de jambon haché, qu’il a dévoré en quelques secondes. 

 

Le petit déjeuner a été un joli moment pour lui. Des enfants étaient installés à la table d’à côté et n’ont pas manqué de lui faire des calins qu’il a vraiment apprécié. 

Bien entendu nous n’avons pas résisté après la deuxième nuit à prendre notre petit déjeuner en chambre, il faut dire que ce dernier étant copieux et délicieux, il était difficile de ne pas succomber.

 

 

 

 

Un hiver face à la mer

Pour profiter de la basse saison sur la Côte d’Azur, Le Majestic propose une formule spéciale : un hiver face à la mer. Elle permet de réserver une chambre avec vue mer à un prix interessant. 

 

 

Du 19 octobre 2018 au 2 avril 2019, Le Majestic propose des Chambres Deluxe « vue mer » à prix doux: à partir de 175 euros la nuit pour deux personnes, sur les dates suivantes :

  • 19/10 au 05/11/18 inclus
  • 17/11 au 25/11/18 inclus
  • 02/01 au 09/01/19 inclus
  • 11/01 au 20/01/19 inclus
  • 26/01 au 04/02/19 inclus
  • 07/02 au 14/02/19 inclus
  • 17/03 au 21/03/19 inclus
  • 27/03 au 02/04/19 inclus  

Pour en savoir plus sur les offres proposés par Le Majestic direction le site internet.

 

 

Dog friendly

Le groupe Barrière propose des services destinés aux animaux variant en fonction des établissements. Certains offrent ainsi des menus personnalisés, d’autres mettent à disposition des dog sitters, des massages canins, des paniers et coussins…

Les prix de ces prestations varient en fonction des hôtels mais une chose est certaine les chiens ainsi que les chats sont les bienvenues et sont très bien accueillis !

 

 

À demain pour découvrir le Gray d’Albion !
  Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

Laisser un commentaire