Je suis Charlie …

L’amour plus fort que la haine, ne pas faire d’amalgame, restons soudés … Il est difficile d’appliquer ces beaux principes (malgré leur légitimité) lorsque la peur et l’indignation prennent le dessus. IMG_5793 La multiplication des attentats, des actes barbares, comment ne pas être préoccupé par ça ? Cela arrive n’importe où, à n’importe qui. Des pays que l’on pensait épargnés, comme le Canada ou l’Australie, ont eux aussi été touchés dernièrement. Aujourd’hui c’est le siège de Charlie Hebdo qui a été visé, la liberté de la presse attaquée lâchement faisant de nombreuses victimes.  Au nom de quoi ?! Ceux qui perpétuent ces crimes le font pour servir une religion dont ils ne connaissent même pas tous les préceptes. Je n’ai pas envie de parler ici de politique, ou de religion et je ne souhaite pas lancer de débat. Mais l’horreur de la situation m’a poussé à prendre ma plume et à écrire ces quelques lignes. Une manière aussi d’expulser un peu de ce ras-le-bol qui me (nous) ronge. Je préfère ne pas m’étaler sur le sujet mais une chose est sur le monde va mal et ce n’est que le début. J’ai du mal à ne pas craindre pour l’avenir. Voilà qui nous fait commencer l’année sans optimisme. Il faut essayer de surpasser tout ça tout en gardant ces mauvaises choses à l’esprit pour ne pas oublier, pour s’en servir de leçons, ne pas avoir d’oeillères et ne pas laisser ces terroristes gagner en ne se révoltant pas face à ses injustices. En attendant je ne peux qu’imaginer la douleur des familles des victimes et toutes mes pensées vont vers eux.

Le 08.01.2015

Hier j’ai écris les lignes qui se trouvent au dessus, très peu de temps après avoir appris la nouvelle, encore sous le coup de l’émotion et de la colère qui en résultait. Je n’ai pas voulu les effacer, je pense que même si les mots n’étaient pas toujours bien choisis et mon point de vue très froid et radical, c’était ce que j’avais sur le coeur sur le moment et je l’ai partagé avec vous.
Aujourd’hui, même si la tristesse est encore présente, j’ai un peu plus de recul et je souhaite compléter cet article.

Je retiens deux choses importantes de la tragédie d’hier. Tout d’abord celle très positive de l’union d’un pays. Les images des rassemblements dans de nombreuses villes de France sont très belles et pleines d’espoir.
Cet élan de solidarité né spontanément au fil de la journée a fait chaud au coeur.
La deuxième chose qui m’a interpellé : les réactions extrêmes qui s’en sont suivis. Aussi bien celles de haine, celles emplis de violence que celles des personnes criant au complot ou n’y voyant absolument rien d’alertant.
Certes il ne faut pas généraliser ni tomber dans la paranoïa mais on ne doit pas non plus se montrer aveugle et ignorer que des groupes d’intégristes sont bel et bien installés en France.
Chacun est libre de penser et de s’exprimer, les réactions sont différentes en fonction du vécu et des expériences mais tachons de ne pas sombrer dans les extrêmes quels qu’ils soient.
J’ai vu beaucoup de personnes se déchirer sur les réseaux sociaux car leurs points de vus étaient trop divergents, il y a eu assez de dégâts arrêtons les frais. On n’est pas obligé d’avoir les mêmes opinions pour se sentir tous concernés, il faut juste savoir faire preuve de respect.

Je ne veux en aucun cas assimiler tout ça à des mouvances politiques ou des groupes religieux, face à une telle tragédie c’est l’humain qui passe avant tout, le reste n’a pas sa place.

Alors continuons à rendre hommage aux victimes, à manifester pour notre liberté d’expression, à être uni, à montrer que la France est debout.

Charlie c’est nous, Charlie est immortel.

Plus que jamais soyons fiers d’être français ! 

IMG_5820

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Laisser un commentaire