Love is the air with Mieux que des Fleurs

img_1623-1.jpgJe ne sais pas si vous connaissez déjà ce concept, mais j’aime tellement que j’avais envie de vous en parler sur le blog. Je profite donc d’un petit shooting en duo pour vous présenter à la fois Mieux que des Fleurs et nos tenues.

Le principe de Mieux que des Fleurs c’est d’envoyer un ballon en forme de coeur pour distribuer de l’amour. Une idée tellement originale qui change des fleurs ou des correspondances traditionnelles.
Une belle surprise lorsque l’on ouvre le colis et que le coeur s’envole avec une carte attachée à celui-ci, écrite en plus de façon manuscrite pour encore plus de mignonnerie. J’avais l’impression d’être une enfant en recevant mon ballon.

« Créez la surprise totale en envoyant à votre amoureux(se), à vos ami(e)s, ou à votre famille, un cadeau bien mieux que des fleurs : le ballon en forme de coeur. Donnez nous l’adresse, votre petit message et nous nous chargerons d’envoyer votre colis « piégé d’amour » par la poste. Un colis qui s’ouvre sur… un ballon en forme de coeur qui s’envole. »

Je suis en plus bluffée par la tenue de ce ballon, cela fait maintenant trois semaines que je l’ai et il trône toujours fièrement dans mon salon.

Concernant nos tenues :

J’aime beaucoup la marinière que porte le chéri, les lacets au niveau du col apportent un véritable cachet, elle a été dénichée à petit prix chez Tati mais elle fait un maxi effet.
Quand à moi j’ai sorti le petit short bleu marine imprimé plumes trouvé chez Babou, très léger et agréable à porter, son prix est en plus imbattable, seulement 5€ !

img_1629-2.jpg img_1622-1.jpg img_1609-1.jpg img_1621-1.jpg img_1627-1.jpg img_1628-1.jpg img_1632-1.jpg img_1624-1.jpg img_1625-1.jpg img_1631-1.jpg img_1636-1.jpg img_1630-1.jpg img_1637-1.jpg img_1634-1.jpg img_1635-1.jpg img_1633-1.jpgELLE : Veste et débardeur PRIMARK / Short BABOU* / Bottines TATI* / Collier NEEJOLIE*
LUI : Marinière et jean TATI* / Baskets Adidas shoppées chez GÉMO*

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Laisser un commentaire