Une belle adresse gastronomique marseillaise : Le Relais 50

restaurant-marseille-vieux-port-le-relais-50-gault-et-millau-noel-baudrand

Une belle adresse Le Relais 50, située au coeur de l’une des plus grandes places d’Europe : Le Vieux Port.

Il y a maintenant plusieurs semaines de cela, j’ai pu assister à la remise du prix de Jeune Talent Gault & Millau 2017 du Chef Noël Baudrand qui officie dans la cuisine du restaurant Le Relais 50 à Marseille.

J’ai eu le plaisir de pouvoir déguster quelques unes des spécialités du Chef et même (cerise sur le gâteau) de visiter la cuisine. C’était vraiment une jolie expérience, et même si je n’ai pas eu le temps de vous en parler avant, je n’allais tout de même pas oublier d’y consacrer un article pour revenir sur ce moment. 

Le Relais 50 est le restaurant de l’Hôtel La Résidence du Vieux Port**** où j’avais eu la chance de passer une nuit (à découvrir ici et ici). Il propose une cuisine méditerranéenne chic et raffinée. Les menus sont crées le jour même et conçus à partir de produits frais de saison. Côté décoration, l’ambiance est d’inspiration brasserie des années 50 et le restaurant possède également une terrasse face à Notre Dame de la Garde.

restaurant-marseille-vieux-port-le-relais-50-gault-et-millau-noel-baudrand

Le parcours de Noël Baudrand ?

Noël Baudrand est né à Marseille et a grandi entre Sète et Montpellier. Un enfant du Sud en somme. 
En sortant de l’école hôtelière, il intègre le restaurant La Maison Blanche à Montpellier, puis fera trois saisons d’été dès 1995 dans l’établissement de Michel Bras à Laguiole. L’hiver, il travaille à Toulouse chez Dominique Toulousy au Jardin de l’Opéra et chez Gérard Garrigues au Pastel. En 1998, sous la direction de Jean-François Piège, il rejoint le restaurant Alain Ducasse à Paris. En 2000, direction Bordeaux auprès de Jean-Marie Amat puis Michel Portos au Saint-James en tant que second de cuisine.
Toujours du côté de Bordeaux, en 2009, il acquiert Le Bellevue avant de poser ses valises à Marseille, 4 ans plus tard. Il passe une année au restaurant la Cour du Palais avant de prendre la direction des cuisines du restaurant Le relais 50.

« Les clients sont la aussi pour se faire plaisir, découvrir des saveurs nouvelles. Le sens du goût, c’est quelque chose de très subtil, très subjectif, très personnel. Ça nous rattache à notre histoire, notre éducation, notre culture. Chacun a le sien » Noël baudrand

Cette citation du Chef décrit parfaitement les choses. Sa vision de la cuisine est très interessante et je partage tout a fait son point de vue.

restaurant-marseille-vieux-port-le-relais-50-gault-et-millau-noel-baudrand

Des menus conçus à partir de produits frais de saison

Pour donner une idée de ce que peut proposer le Chef, voici quelques plats qui étaient à l’honneur au mois de Novembre :
Céleri rave et granny smith en velouté, copeaux de haddock fumé, coppa sur une tartine relevée à la fêta et tomate confite, panais entre deux ravioles, encornet, maquereau …
Mais aussi veau mitonné à la tomate, agneau sauté au citron saumuré et cumin, paleron confit 18h au vin rouge et légumes oubliés, lotte en tournedos façon bouillabaisse …
Coté dessert : Fruits exotiques en nage relevée à la citronnelle, forêt noire, mangue comme une omelette norvégienne revisitée, banane et chocolat en tartelette, poire en charlotte au chocolat et piment d’Espelette. …

J’ai eu un vrai coup de coeur pour une verrine de châtaigne. Une entrée fine, délicate, savoureuse, bref un pur délice. 

Je vous laisse devant les photos qui risquent de vous faire saliver ;)

restaurant-marseille-vieux-port-le-relais-50-gault-et-millau-noel-baudrand

IMG_9864     Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

Laisser un commentaire