Bien préparer la venue d’un chiot ** Partie 1

Sur ce sujet là, j’étais complètement novice, le chéri moins heureusement. Il a donc fallu tout apprendre.

Il faut dire que je n’ai jamais eu d’animaux de compagnie, hormis quelques poissons, ce qui forcément n’a rien de comparable. 

Enfant je n’avais donc ni chat, ni chien et en grandissant la question ne s’est plus posée étant donné que je suis allergique.  Pour tout dire je suis allergique à quasiment tous les animaux, avec un gros pic pour les chats. Je suis donc allée consulter un allergologue et j’ai commencé une désensibilisation aux acariens dans un premier temps et très certainement ensuite au chien. 

Je sais, je ne fais pas les choses tout à fait dans l’ordre mais difficile de résister à l’appel de ces petites boules de poils et nous avons donc finalement cédé à la tentation en adoptant Nazca

Lorsque la date d’arrivée de notre petit chiot a été connue, il a fallu préparer tout ça au mieux et penser à tout ce dont il allait avoir besoin ainsi qu’à la façon de rendre l’appartement plus adapté à ce petit être à 4 pattes. 

Je ne m’imaginais pas que nous aurions besoin de tant de choses pour l’accueillir et veiller à son bien-être quotidien. J’avais envie de partager avec vous cette toute nouvelle expérience donc voici la première partie de « bien préparer la venue d’un chiot ».

 

À la maison

 

Nous voulions quelque chose de pratique pour un chiot avant même de penser à l’esthétique.
Nous avons pensé après avoir épluché les shops en ligne, qu’un panier en plastique conviendrait parfaitement pour les premiers mois. C’est solide, ça se lave facilement et s’il veut le mordiller ce n’est pas bien grave. 

Nous l’avons agrémenté d’un coussin bien moelleux trouvé chez Babou à 8€ sur lequel nous plaçons des plaids pour la chaleur et puis s’il fait pipi nous pouvons nettoyer tout ça sans difficulté. 

 

 

Transport, déplacement

Pour allez récupérer Nazca, nous avons tout d’abord pris une caisse pliable, à roulettes et en plastique (20€ chez Babou), elle nous a semblé très pratique mais nous avons finalement trouvé une autre alternative. Le sac de transport afin que le petit chiot se sente en sécurité contre nous et ça reste en fait plutôt pas mal pour se déplacer. Le chiot peut sortir son museau et la sensation d’enfermement est ainsi moins présente. 
Il se porte facilement à l’épaule grâce à ses sangles, c’est encore mieux lorsqu’elles sont ajustables.

 

 

Celui-ci vient de chez Zooplus, il est vraiment très bien, mais pour notre chiot, il y a bémol. La profondeur n’est pas suffisante surtout au niveau de l’ouverture de la tête. 
Il sera plus adapté à des tous petits chiens. Il existe cependant des sacs pour chiots plus grand. Nous hésitons d’ailleurs à en prendre un second. 

 

 

Même si nous n’utilisons pas la caisse lors de nos déplacements, elle reste un super refuge. Après l’avoir laissé quelques jours ouvertes, Nazca a fini par s’y habituer et il y va maintenant très souvent pour jouer ou se reposer. C’est très important pour les chiots d’avoir des endroits de ce style qui les rassurent, de pouvoir se retrouver « à l’abri ». L’idéal c’est de la disposer dans un coin, loin du passage et des courants d’air. C’est d’ailleurs la même chose pour son panier, il faut qu’il soit dans un endroit calme.

 

On a trouvé sur Ebay une super gourde (Babou en vend des identiques). Il suffit de maintenir une pression pour remplir la coupelle, lorsque l’on s’arrête hop, l’eau rentre de nouveau à l’intérieur. Parfaite pour emmener partout. Nazca l’adore ! 

 
Sachez également qu’il existe de nombreuses solutions pour la sécurité de l’animal (et la votre) et le confort si vous vous déplacez en voiture.
À vous de voir ce qui vous convient le mieux. 

 

 

L’hygiène

Autres accessoires à ne pas oublier : brosse, brosse à dents, tapis absorbants…

Dès son plus jeune âge il faudra lui faire prendre de bonnes habitudes. Le brosser régulièrement, prendre soin de ses dents. Cela peut paraître naturel pour certains, plus dérisoire pour d’autres, mais en dehors du passage chez le toiletteur ou des douches que vous pouvez lui donner, il y ces petits actes quotidiens. 

On a commencé à lui montrer que les brosses ne sont pas ses ennemies. Là aussi pas de grands frais. Pour moi de 4€ nous nous sommes équipés chez Babou

Concernant les besoins, grande hantise avant qu’il arrive, je dois dire que nous sommes assez chanceux. 

En une soirée il a compris qu’il devait faire ça sur les tapis absorbants. On l’a récompensé à grands renforts de câlins et de friandises les premières fois et c’est maintenant un vrai automatisme. On continue tout de même de l’encourager en le câlinant et il adore ça. 

On a pris les tapis en deux formats. Le XL pour la maison (surtout la nuit) et une taille plus petite pour emporter avec nous lorsque l’on sort. 

 

 

La semaine prochaine, je vous parlerai notamment du choix de la nourriture et des jouets…

 

  Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

Laisser un commentaire