Pourquoi aller voir Mamma Mia 2 est une bonne idée ?

Il y a quelques jours j’ai eu la chance d’assister à l’avant-première de MAMMA MIA! Here we go again grâce à un joli partenariat avec Universal et c’était juste une immense joie pour moi qui suit fan !

C’est bien simple, Mamma Mia! est tout simplement l’un de mes films préférés. Je suis allée voir le premier, 4 fois au cinéma et je ne compte même pas le nombre de visionnage à la TV/en DVD et même sur Netflix ! Une vraie inconditionnelle. 

Mamma Mia! c’est LE film feel good par excellence, qui donne envie de sourire, de chanter et de danser. 

Avant de vous parler de la suite, petit retour sur le premier.

 

Mamma Mia!

Mamma Mia! sorti en 2008 est l’adaptation de la comédie musicale du même nom s’inspirant des chansons du groupe suédois ABBA.

Synopsis :
C’est en 1999, sur la ravissante île grecque de Kalokairi que l’aventure romantique commence, dans un hôtel méditerranéen isolé, la villa Donna, tenu par Donna, sa fille Sophie et le fiancé de Sophie, Sky. Juste à temps pour son mariage prochain, Sophie poste nerveusement trois invitations destinées à trois hommes bien différents dont elle pense que l’un d’eux est son père. De trois points du globe, trois hommes s’apprêtent à retourner sur l’île – et vers la femme – qui les avait enchantés 20 ans auparavant.

 

 

Lorsque j’ai découvert le film en salle, cela a été à la fois avec étonnement et enchantement. Dès les premières minutes, je suis restée surprise par les chansons et la façon dont elle s’intègre dans l’histoire. 
Je suis littéralement tombée sous le charme de ce casting 4 étoiles. Voir Pierce Brosman chanter, danser, c’est quand même hyper réjouissant !

Une distribution tout simplement parfaite avec une Meryl Streep épatante dans le rôle de Donna qui porte le film avec une énergie incroyable. Quand à Amanda Seyfried qui interprète Sophie, elle a un visage et une voix d’ange. 


TOUS les personnages sans exception même ceux que l’on voit peu à l’écran sont formidables, c’est d’ailleurs je pense l’une des forces du film. 

L’histoire est touchante, le rapport entre Donna et Sophie est vraiment beau à voir, et la quête de la jeune femme pour retrouver son père est à la fois émouvante et très drôle. 

Les musiques d’ABBA sont parfaitement reprises et mettent vraiment de bonne humeur. Difficile de s’enlever les chansons de la tête !

Bref vous l’aurez compris, je suis complètement addict et c’est donc avec une grande impatience que j’ai attendu cette suite qui a mis 10 ans à voir le jour. 

 

Mamma Mia! Here we go again

La suite d’un film est toujours un moment un spécial car on est à la fois excitée et nerveux de voir s’il va être aussi bien que le premier. 
Nombreux sont ceux qui craignent de ne pas l’apprécier autant et de n’y qu’une tentative de reproduire ce qui a déjà été fait pour surfer sur le succès.

Personnellement après avoir vu quelques trailers, j’étais plutôt confiante (ce qui n’est pas de moi) et c’est donc assez sereine que j’ai pris place dans le fauteuil du cinéma du Prado à Marseille pour l’avant-première.

 

Je n’ai vraiment pas été déçue ! Cette suite a le même humour que le premier, les protagonistes sont toujours aussi incroyables et niveau émotion, il y en a à revendre. Je ne vais d’ailleurs pas vous le cacher, j’ai versé des larmes à de nombreuses reprises. 

Sophie (Amanda Seyfried) est tellement attachante et Lily James, qui interprète Donna jeune, est bluffante. Elle est comme on l’avait imaginé à cet âge, pleine de vie et solaire. Je trouve d’ailleurs que tous les acteurs qui jouent les personnages dans leur jeunesse sont épatants, les mimiques, la gestuelle… Tout y est !

 

 

L’histoire se déroule 5 ans après le premier. Sophie est revenue sur Kalokairi pour reprendre et rénover l’hôtel de sa mère décédée un an auparavant. On fait des aller-retours entre le passé de Donna qui raconte comment elle est arrivée sur l’île et a rencontré les trois pères de Sophie, et la difficulté qu’éprouve la jeune femme à vivre sans sa mère. 

 

 

 

Autant vous dire que même si l’on rit beaucoup, il y a aussi de quoi sortir les mouchoirs et tout particulièrement à la fin du film avec une scène d’une émotion intense dont je ne vous dévoilerais rien pour vous laisser la surprise. 

C’était assez étrange comme sensation mais j’avais l’impression d’avoir perdu une personne qui m’était proche, et je n’arrêtais pas de me dire « mais arrête, ce n’est qu’un film, Meryl Streep est toujours en vie ».

 

 

À noter la présence de Cher qui campe la grand-mère de Sophie.  

 

Si vous avez apprécié le premier, je pense vraiment que vous aimerez Mamma Mia! Here we go again
Et puis c’est un film que l’on peut voir en famille avec de sublimes paysages et de l’humour, c’est l’idéal pour passer un bon moment ;)
Je songe d’ailleurs très sérieusement à retourner le voir au cinéma avant d’attendre sa sortie en DVD. 

  Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire via Facebook

comments

Partager:

Laisser un commentaire